Philippe Graven

Philippe Graven est né le 8 septembre 1932 à Lucerne (Suisse) et est décédé le 19 octobre 2016 à Genève.
Docteur en droit, il a enseigné le droit pénal à l’Université de Genève de 1970 à 1993.

Auparavant, il a travaillé pendant 10 ans au département législatif du Ministère de la justice éthiopien et a été l’un des rédacteurs du code pénal et du code de procédure pénale éthiopiens encore en vigueur actuellement. On lui doit plusieurs ouvrages de droit pénal.

Passionné de littérature depuis son plus jeune âge, à l’issue d’une brillante carrière de juriste, il s’est voué à l’écriture et a publié ainsi plusieurs romans (Le mauvais œil, En désespoir de cause, Mourir au paradis, éd. Slatkine).

Philippe Graven était marié, père de quatre enfants, grand-père de sept petits enfants. Il ne s’est jamais départi de son sens de l’humour.

01/2016 : Jusqu’au dernier soupir > Lire
01/2016 : La honte > Lire
06/2016 : Le tombeau > Lire
06/2016 : L’amour fou > Lire
Plus de lecture à venir ...
La Chronique > Lire
Amitié entre communautés > Lire
Beb Jahanem, la porte de l’enfer > Lire
Soeurs > Lire
Broken Glass > Lire