Baie de Naples  -   André Kasper Info

 

« Ce jour-là, Celia se trouvait sur les hauteurs du Golfe de Naples, près de Sorrento, à la table d’amis qui l’avaient reçue avec faste. La lumière d’octobre était douce et les mets succulents. Elle s’était régalée pendant des heures, savourant lentement les écrevisses accompagnées d’un vin doux, presque liquoreux, les filets de sole à la braise nappés d’une sauce aux câpres avec un vin blanc fruité mais sec, les calamars aux petits pois servis avec un blanc de Sardaigne. Parfois une goutte de vin tombée du verre glissait sur la peau blanche de son abondante poitrine et elle souriait de cette caresse fraîche.

L’intégralité de cette nouvelle est sur la page suivante


Previous Page Next Page
 

« Ce jour-là, Celia se trouvait sur les hauteurs du Golfe de Naples, près de Sorrento, à la table d’amis qui l’avaient reçue avec faste. La lumière d’octobre était douce et les mets succulents. Elle s’était régalée pendant des heures, savourant lentement les écrevisses accompagnées d’un vin doux, presque liquoreux, les filets de sole à la braise nappés d’une sauce aux câpres avec un vin blanc fruité mais sec, les calamars aux petits pois servis avec un blanc de Sardaigne. Parfois une goutte de vin tombée du verre glissait sur la peau blanche de son abondante poitrine et elle souriait de cette caresse fraîche.

L’intégralité de cette nouvelle est sur la page suivante


page précédente
sur 2
Page suivante
Next
Next